Rencontre

Bandes dessinées

Mercredi 20 septembre 2017 de 17H00 à 19H00

lieu de la rencontre

Salle de conférences

Dans le ventre de Hara Kiri

La Martinière

En parallèle aux événements de la sixième édition du FIFIGROT.

Rencontre avec Arnaud Baumann et Pacôme Thiellement autour de Dans le ventre de Hara Kiri (La Martinière).

En 1975, 2 jeunes photographes s’invitent à Hara Kiri. D’anniversaires en provocations, comités de rédaction et lancements, le duo surnommé « Lambau » brosse le portrait de ces trublions, présente ses propres créations délirantes parues dans Hara Kiri, et surtout fait (re)vivre cette presse très libre, aujourd’hui disparue.

« Hara-Kiri a été successivement un beau et grand journal, une équipe, un style, une manière de vivre, une fête, une guerre, un esprit, une planète… Baumann et Lambours nous montrent que c’était aussi une pièce de théâtre : un spectacle crépusculaire comme le théâtre de Séraphin, tendu comme un film de Kurosawa, majestueux comme un Tarkovski. Un moment d’art subtil au milieu de la moitié du 20e siècle. Hara-Kiri était une Apocalypse : des hommes et des femmes dénudés y couraient en hurlant et riant alors que la catastrophe écologique et politique commençait à s’abattre sur nous. La fin du monde a commencé un matin d’automne rue Choron. Depuis, nous ne faisons qu’ouvrir les sceaux les uns après les autres et ils ressemblent tous à des ventres de japonais rieurs » (Pacôme Thiellement).