Rencontre

Littérature Poésie Théâtre

Mardi 18 septembre 2012 de 18H00 à 20H00

lieu de la rencontre

Salle de conférences

Le Bonheur conjugal

Gallimard

Rencontre avec Tahar Ben Jelloun autour de son roman Le bonheur conjugal (Gallimard).

Tahar Ben Jelloun est né à Fès en 1944. Poète et écrivain engagé et parcourant le monde, il a écrit plusieurs dizaines d’ouvrages et a obtenu le prix Goncourt en 1987 pour La nuit sacrée (Seuil). Parmi ses œuvres, citons entre autres, aux éditions du Seuil, L’enfant de sable (1985), L’Homme rompu (1994) et aux Éditions Gallimard Partir (2006), Sur ma mère (2008), Jean Genet, menteur sublime : récit (2010), Par le feu : récit (2011) et d’un recueil de poèmes : Que la blessure se ferme (2012).

Casablanca, début des années 2000. Un peintre, au sommet de sa gloire, se retrouve du jour au lendemain cloué dans un fauteuil roulant, paralysé par une attaque cérébrale. Sa carrière est brisée et sa vie brillante, faite d’expositions, de voyages et de liberté, foudroyée. Muré dans la maladie, il rumine sa défaite persuadé que son mariage est responsable de son effondrement. Aussi, décide-t-il, pour échapper à la dépression qui le guette, d’écrire en secret un livre qui racontera l’enfer de son couple. Un travail d’auto-analyse qui l’aidera à trouver le courage de se délivrer de sa relation perverse et destructrice. Mais sa femme découvre le manuscrit caché dans un coffre de l’atelier et décide de livrer sa version des faits, répondant point par point aux accusations de son mari.

Qu’est ce que le bonheur conjugal dans une société où le mariage est une institution ? Souvent rien d’autre qu’une façade, une illusion entretenue par lâcheté ou convenances. C’est ce que raconte ce roman en confrontant deux versants d’une même histoire. 

Les livres de Tahar Ben Jelloun.

Les podcasts avec Radio Radio

Radio2 Tr et Radio Radio : partenaires des rencontres d'Ombres Blanches

Les podcasts avec Radio Radio