La librairie Ombres Blanches - Accéder à la vente en ligne des livres numériques

Recherche avancée

Recherche par mots clés









Recherché dans :

Tous les livres
Indisponibles ou épuisés
Disponibles
A paraître


Recherche par EAN


Les prochaines rencontres

Ian Manook

Les Temps sauvages

2 avril 2015 de 18H00 à 20H00


Mendieta S. ; Brignon A. ; Vlahovic M. ; Vincens B.

Revue Gilbraltar

3 avril 2015 de 18H00 à 20H00


Nathalie Jaudel

La légende noire de Jacques Lacan

3 avril 2015 de 20H30 à 22H30


Les Anachroniques

Max et les Maximonstres

4 avril 2015 de 14H30 à 16H30


Quentin Jouret

Histoire du livre d'artiste

4 avril 2015 de 11H00 à 13H00


Nicolas Jolivot

Carnets de Chine

4 avril 2015 de 17H00 à 19H00


Paulin Ismard

La démocratie contre les experts

7 avril 2015 de 18H00 à 20H00


La Joie de lire

Chemin Faisant

7 avril 2015 de 18H30 à 20H30


Pierre Bayard

Aurais-je sauvé Geneviève Dixmer ?

8 avril 2015 de 18H00 à 20H00


Pablo Servigne

Comment tout peut s'effondrer

9 avril 2015 de 18H00 à 20H00


Bernard Saladin D'anglure

mardi 6 juin 2006 de 18h à 19h

Etre et renaître inuit : homme, femme ou chamane

Gallimard

29,80 €


Ajouter au panier, livraison sous 3 à 8 jours

Conférence-débat : Bernard Saladin d’Anglure présente Etre et renaître inuit- homme, femme ou chamane (Gallimard). Débat organisé en collaboration avec le Centre d'Anthropologie. Débat animé par Jean-Pierre ALBERT, directeur d'études à l'EHESS.

Bernard Saladin d’Anglure est professeur d'Anthropologie à l'Université Laval de Québec. Dans le sillage de la pensée de Marcel Mauss et de Claude Lévi-Strauss – au laboratoire duquel il a été rattaché pendant sept années –, Bernard Saladin d’Anglure sillonne le pays des Inuit depuis 1955. Il parle couramment leur langue et a recueilli à Igloolik, transcrit et traduit le corpus de mythes et de témoignages présentés ici. Il a traduit et édité le premier roman inuit, Sanaaq de Mitiarjuk et publié avec Igloolik Isuma Productions : "Au pays des Inuits, un film, un peuple, une légende : Atanarjuat".

Au nord du cercle polaire, à Igloolik, dans le Nunavut canadien, des Inuit tentent de concilier le respect de la tradition avec la modernité, le souvenir encore très vif du chamanisme, avec une christianisation récente, la vie de chasseurs-pêcheurs, avec l’école, l’internet et le développement minier. Leur tradition orale promeut l’épanouissement individuel et la soumission à l’intérêt collectif ; elle a beaucoup à nous apprendre sur la vie et sa reproduction. Elle valorise un étonnant genre narratif : les souvenirs intra-utérins, qui ouvrent et terminent cet ouvrage (abondamment illustré par des artistes inuit), en éclairant la conception inuit de la personne, du transsexualisme symbolique et du travestissement, au cœur de la médiation chamanique.

"Au moment où paraît ce livre, plus de cinquante ans se sont écoulés depuis que Saladin d’Anglure a choisi de se consacrer à l’étude des Inuit en faisant chez eux des séjours rapprochés; plus de trente ans qu’il se concentre sur la communauté d’Igloolik. Cette longue intimité avec les Inuit lui a donné une connaissance incomparable de leur vie familiale et sociale, de leur culture, de leurs croyances, de leur conception du monde, de leur philosophie. Une telle dévotion illustre un cas exceptionnel dans l’histoire de l’anthropologie. Ce beau livre en témoigne. Il deviendra un classique."

(Extrait de la préface de Claude Lévi-Strauss)

Bulletin

Cliquez sur l'image pour parcourir le bulletin.