Fictions modestes & réalités augmentées : la

Fictions modestes & réalités augmentées : la "S" grand atelier au miam : l'aventure utopique d'une humanité sans marges

Anne-Francoise Rouche & Noelig Le Roux & Collectif

Editeur : Fremok

Collection : Knock Outsider

Date de parution : 31/03/2022

EAN : 9782390220312 Nombre de pages : 224 pages

34,00 €

Expédition sous 48 heures
Achat rapide Ajouter au panier, Expédition sous 48 heures

Résumé

L'ouvrage relate l'incroyable histoire d'une épopée artistique et humaine, originale et décalée, dont le principal terrain d'exploration se situe en Ardenne belge.
La « S » Grand Atelier est un centre d'art qui accompagne au quotidien des artistes bruts, talentueux et fragilisés par une déficience mentale.
Loin des clichés sur le handicap mental, la « S » Grand Atelier défend un art exigeant, à la fois brut et contemporain grâce à sa politique de mixité (qui réunit les artistes bruts avec les artistes contemporains) et d'éclatement des catégories.
Un positionnement unique en son genre qui vaut à la communauté de La « S » le surnom de « punks du handicap ».
Fictions Modestes & Réalités Augmentées déborde d'images traitées avec grand soin, souvent en grand format. Le catalogue est conjugué à la première personne par Anne-Françoise Rouche qui y raconte quelques fabuleuses expériences de vie au sein de ce centre d'art qu'elle a fondé au début des années 90.
Noëlig Le Roux, qui partage le commissariat de l'exposition avec elle, y apporte un regard critique et y analyse les contributions qu'une telle exposition peut apporter à un musée.
Il confirme la volonté du MIAM d'explorer les marges de l'art contemporain et d'élargir ses frontières à des territoires méconnus.
Incontestablement, les expérimentations développées à La « S » Grand Atelier et celles du MIAM semblent se nourrir d'une même énergie.
Fictions Modestes & Réalités Augmentées nous plonge dans des mondes inédits et fascinants, de la narration graphique vers des supports moins attendus, tels que le cinéma, le design textile, la photographie ou les arts numériques.
En découle une approche artistique décomplexée et décalée assaisonnée d'une Belgitude héritée du surréalisme, faite de quelques impertinences, d'un peu d'audace et d'une bonne pointe d'autodérision...