Rencontre exceptionnelle avec Arundhati Roy

Depuis la parution de son livre Le Dieu des petits riens (Gallimard, 1998), considéré par de très nombreux lecteurs de par le monde comme une révélation, Arundhati Roy avait surtout consacré son talent à la lutte contre les partis ultranationalistes indiens ou au sort réservé dans son pays aux intouchables.

Pendant près de vingt ans, la militante féministe et altermondialiste a éclipsé la romancière mais ce mois-ci paraît en français son second roman, très attendu, Le ministère du bonheur suprême, dans lequel elle parvient, à l’aide de (très) nombreux personnages et d’une trame narrative tentaculaire, à construire un roman ambitieux et féroce pour décrire la société indienne d’aujourd’hui.

 

« Le roman est le seul moyen de dire, ou d’essayer de dire, ce que signifie vivre sous un régime militaire, ce que cela a comme impact sur l’esprit et les sentiments des gens. »

Le théâtre Garonne et la librairie Ombres Blanches ont le plaisir de vous convier à une rencontre exceptionnelle avec Arundhati Roy, le vendredi 19 janvier à 18 heures, au théâtre Garonne. Le débat sera animé par Laure Ortiz, de l’Institut d’Études Politiques.

Vous pouvez rentrer dans le nouveau roman d'Arundhati Roy par ce montage d'image et de son son publié par Gallimard en cliquant sur le lien ci-dessous:

https://www.youtube.com/watch?v=ZxcjWvH1-nk&feature=youtu.be