Le roman des années Vingt. La génération des précurseurs, les Russes

Le roman des années Vingt. La génération des précurseurs, les Russes

Georges Nivat, dans l’introduction au troisième tome de la monumentale Histoire de la littérature Russe (éditions Fayard) note que le roman russe connaît à la fin du XIXe siècle un moment de grandeur, il parle de miracle. Selon lui ce moment est « le fruit d’un bouillonnement intellectuel dans l’ordre de la pensée sociale, philosophique qui était propre à la Russie. La Russie connaissait tout ce qui faisait vivre l’Europe, mais le vivait en le portant à outrance : l’utilitarisme, l’engagement politique, le débat sur la révolution par la violence, le « problème féminin », les idées de Marx, le renouveau du christianisme… Et jamais sans doute la littérature n’aurait accompli son miracle sans ce bouillonnement ».

Des romanciers de cette période, nous retiendrons les plus emblématiques : Dostoïevski, Tolstoï et Tchekhov. Trois prosateurs qui constituent une étape cruciale du roman vers la modernité qui nous occupe dans cette bibliographie. Trois écrivains dont l’influence au début du XXe siècle sera considérable. Dostoïevski en premier lieu qui repousse les limites de ses personnages les menant sans cesse au bord du gouffre. Voici comment Virginia Woolf parle de lui dans son essai sur le roman russe :

« En fait c’est l’âme qui est le personnage principal du roman russe …elle est chez Dostoïevski d’une ampleur et d’une profondeur plus grande [que chez Tchekhov] ; elle y est exposée à des maladies plus virulentes, à des fièvres furieuses, mais elle reste toujours le souci capital. […] Les romans de Dostoïevski sont des tourbillons écumants, des tempêtes de sable, des trombes qui sifflent, bouillonnent et nous aspirent. Ils sont composés purement et totalement de la substance de l’âme. »

Virginia Woolf, « Le point de vue russe », L’art du roman, p 24-25.

Tolstoï qui porte ensuite dans ses fresques le roman à des sommets jamais atteints et commence à le libérer des questions de réalisme et de morale.

Et Tchekhov enfin, l’analyste des tréfonds de l’âme russe, celui qui au travers de ses nouvelles et récits montre les personnages comme jamais cela n’a été fait avant.

Photographie : Tolstoï en 1908.

1
Bagatelles quotidiennes

Bagatelles quotidiennes

Anton Tchekhov

Date de parution : 2017

Editeur : Belles Lettres

13,90 €

1
Nouvelles

Nouvelles

Tchekhov-a

Date de parution : 1993

Editeur : Lgf

28,90 €

1
La guerre et la paix

La guerre et la paix

Leon Tolstoi

Date de parution : 2010

Editeur : Points

15,00 €

1
Récit d'un inconnu et autres nouvelles

Récit d'un inconnu et autres...

Anton Tchekhov

Date de parution : 2008

Editeur : Gallimard

8,50 €

1
Crime et châtiment t.2

Crime et châtiment t.2

Fedor Mihailovic Dostoevskij

Date de parution : 2002

Editeur : Actes Sud

10,70 €

1
Les frères karamazov t.1

Les frères karamazov t.1...

Fedor Mihailovic Dostoevskij

Date de parution : 2002

Editeur : Actes Sud

11,70 €

1
Les frères karamazov t.2

Les frères karamazov t.2...

Fedor Mihailovic Dostoevskij

Date de parution : 2002

Editeur : Actes Sud

13,70 €

1
Crime et châtiment t.1

Crime et châtiment t.1

Fedor Mihailovic Dostoevskij

Date de parution : 2002

Editeur : Actes Sud

10,70 €

1
Le joueur

Le joueur

Fedor Mihailovic Dostoevskij

Date de parution : 2000

Editeur : Actes Sud

7,70 €

1
Le double

Le double

Fedor Mihailovic Dostoevskij

Date de parution : 1999

Editeur : Actes Sud

8,70 €

1
Anna karenine

Anna karenine

Leon Tolstoi

Date de parution : 1994

Editeur : Gallimard

12,30 €

1
La mort d'ivan ilitch / maitre et serviteur / trois morts

La mort d'ivan ilitch / ...

Leon Tolstoi

Date de parution : 1997

Editeur : Gallimard

8,50 €

1
Résurrection

Résurrection

Leon Tolstoi

Date de parution : 1994

Editeur : Gallimard

12,90 €

1
Le duel et autres nouvelles

Le duel et autres nouvelles...

Anton Tchekhov

Date de parution : 1983

Editeur : Gallimard

10,90 €