Ici on noya les Algériens ; la bataille de Jean-Luc Einaudi pour faire reconnaître le massacre policier et raciste du 17 ocobre

Ici on noya les Algériens ; la bataille de Jean-Luc Einaudi pour faire reconnaître le massacre policier et raciste du 17 ocobre

Fabrice Riceputi

Editeur : Le Passager Clandestin

Date de parution : 02/09/2021

EAN : 9782369354246 Nombre de pages : 288 pages

18,00 €

Expédition sous 48 heures
Achat rapide Ajouter au panier, Expédition sous 48 heures

Résumé

17 octobre 1961. À 5 mois de la fin de la guerre d'Algérie, des dizaines de milliers d'Algériens manifestent pacifiquement à Paris contre le couvre-feu qui les vise depuis quelques jours ainsi que la répression organisée par le préfet de police, Maurice Papon. La réponse policière est terrible : entre 200 et 300 Algériens sont tués. Pourtant, les rapports officiels ne font état que de 2 morts.
Dans cet essai qui se lit comme un roman policier, Fabrice Riceputi nous raconte la bataille de Jean-Luc Einaudi, simple citoyen devenu chercheur, qui lutte pendant trois décennies pour faire éclater la vérité et obtenir la reconnaissance politique d'un véritable massacre d'État.
Il est préfacé par Edwy Plenel qui met en lien le combat d'Einaudi avec les débats récents sur les violences policières.