Rencontre

Arts et spectacles

Lundi 10 décembre 2012 de 18H00 à 22H30

lieu de la rencontre

Salle de conférences

Kinojudaica – les représentations des Juifs dans le cinéma de Russie et d'Union soviétique dans les années 1910 aux années 1980

Nouveau Monde

Journée consacrée au cinéma et à la littérature juive d’Europe de l’Est 

À 18 h Rencontre avec Natacha Laurent autour du livre Kinojudaica – Les représentations des Juifs dans le cinéma de Russie et d’Union soviétique dans les années 1910 aux années 1980 (Éditions Nouveau Monde).

À 20 h 30 Présentation du Cahier de l’Herne consacré à l’écrivain Isaac B. Singer. Projection suivie d’un débat autour du documentaire réalisé par Izy Morgensztern Portrait d’Isaac B. Singer. En partenariat avec la Cinémathèque de Toulouse et avec le soutien de l’association Hébraïca.

Natacha Laurent est déléguée générale de la Cinémathèque de Toulouse depuis 2005, historienne du cinéma russe et soviétique, auteur de plusieurs essais sur le cinéma tel que L’œil du Kremlin,  (Édition Privat, 2000), Le cinéma stalinien (PU Mirail 2003).

Kinojudaica. Au-delà de quelques titres célèbres comme Un bonheur juif ou Les Chercheurs d’or, les films russes et soviétiques traitant de la thématique juive restent très peu connus. Et pourtant, cette thématique concerne plusieurs centaines de longs et courts métrages, réalisés dans les studios de Russie, d’Ukraine et de Biélorussie. Cette production témoigne à la fois du rôle important joué par les Juifs dans le cinéma de Russie et d’Union soviétique, mais également des ambiguïtés de la politique soviétique à leur égard, hésitant entre volonté d’intégration et d’assimilation, promotion des cultures nationales, et politique de discrimination. Expliquer les raisons et enjeux politiques de la présence de la thématique juive dans la production russe et soviétique et éclairer les différents discours concernant l’identité juive et leur traduction dans les films, tels sont les principaux objectifs de cet ouvrage.

Cahier de L’Herne. Le Cahier de L’Herne Singer propose de montrer une image d’Isaac B. Singer et de son œuvre qui se situe très loin des stéréotypes habituels. Bien sûr, les meilleurs spécialistes du yiddish se chargent de rappeler dans ce Cahier comment Singer s’inscrit dans la tradition et l’imaginaire ashkénaze. Mais ils montrent surtout comment cette tradition est source de renouvellement, comment l’écrivain se l’approprie pour mieux la subvertir, créer du neuf, déranger. À tel point que Singer sera de son vivant critiqué, souvent même détesté. Comme le montre le témoignage d’Elie Wiesel, le monde juif se méfiera de lui : pourquoi, après la Shoah, s’est-il évertué à donner une si piètre image des Juifs d’Europe ?

Isy Morgensztern est enseignant en philosophie et en histoire des religions. Il a écrit ou réalisé de nombreux films pour la télévision, dont La Bible dévoilée, Benny Lévy, la révolution impossible et L’aventure monothéiste.

Portrait d’Isaac B. Singer par Isy Morgensztern. Singer est né en 1902 en Pologne et a émigré en 1935 à New-York où il continuera une œuvre littéraire entièrement écrite en yiddish, la langue des juifs de l’Europe de l’Est. Il recevra le prix Nobel de littérature en 1978. Henri Miller a écrit : « je ne cesse de répéter que vous êtes aujourd’hui le seul écrivain américain. Votre fidèle admirateur et disciple ». Aaron Appelfeld voit celui qui « s’est emparé de la langue du peuple juif de Pologne, il en était la gorge et la bouche ». Ce portrait filmé rend compte de ces appartenances multiples et d’un regard unique, celui du chroniqueur du monde égaré que fut notre 20e siècle. 

A l'occasion de la présentation de l'ouvrage Kinojudaica la Cinémathèque  de Toulouse propose la projection du film Frontière (Granista), film rare et emblématique de la thématique du livre.

Nos rencontres : agenda mensuel

calendrier ombres blanches Décembre 2021 calendrier ombres blanches
L M M J V S D
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31
Télécharger le bulletin Ombres blanches novembre/décembre 2021
Podcasts Ombres Blanches