Rencontre

Lundi 16 mars 2020 Annulée

lieu de la rencontre

Salle de conférences

À la découverte d'Edison Denisov

Les musicales franco-russes.

À la découverte d’Edison Denisov. Conversation entre les musicologues Ekaterina Kouprovskaia- Denisova et Charlotte Ginot-Slacik.

E. KOUPROVSKAIA-DENISOVA est née en Russie, et vit en France depuis 1994. Diplômée de l’Institut Gnessine de Moscou (aujourd’hui l’Académie de musique de Russie), ancienne élève d’Andreï Golovine et d’Anna Gutman, elle est Docteur en musicologie (Académie de musique de Russie à Moscou et Université de Sorbonne-Paris IV). Seconde épouse du compositeur russe Edison Denisov, Ekaterina Kouprovskaia préside aujourd’hui l’association « Les Amis d’Edison Denisov » et œuvre pour la promotion de sa musique. En France, elle a fait éditer, en tant que directrice de publication, un recueil musicologique intitulé Edison Denisov, compositeur de la lumière (CDMC, 2011), dans lequel elle a signé plusieurs articles, ainsi que la première monographie française consacrée au compositeur, Edison Denisov, parue aux éditions AEDAM Musicae (2016).
Ch. GINOT-SLACIK, musicologue et dramaturge, collabore régulièrement avec l’Orchestre national du Capitole de Toulouse, l’Opéra de Lyon, la Philharmonie de Paris… Après des études au CNSMD de Paris dans les classes d’esthétique et de culture musicale, puis un doctorat en musicologie consacré aux Figures de l’Espagne dans les œuvres de Luigi Dallapiccola, Bruno Maderna et Luigi Nono, ses recherches interrogent en particulier les liens entre musique et politique au 20e siècle. Professeur au Conservatoire national supérieur de Musique et de Danse de Lyon, elle enseigne l’histoire de la musique occidentale et la pédagogie. Elle a publié, aux éditions Fayard, l’ouvrage Musiques dans l’Italie fasciste. 1922-1943 (avec Michela Niccolai, 2019).


Figure majeure du siècle soviétique, le compositeur Edison Denisov (1929-1996) trouve sa place auprès de ses illustres aînés : Glinka – Rimski-Korsakov – Miaskovsky – Chostakovitch. Considéré comme persona non grata durant l’époque soviétique, le compositeur supporta, sans jamais plier, les conséquences de son opposition au régime. Malgré une notoriété déjà acquise en Occident, son œuvre ne fut reconnue officiellement en Russie qu’après 1985.
Parmi les interprètes prestigieux de la musique denisovienne : les chefs d’orchestre Leonard Bernstein, Guennadi Rojdestvenski, Daniel Barenboim, Robert Robertson, Kent Nagano, les musiciens français Claude Helffer, Pierre-Yves Artaud, Claude Delangle, Alain Damiens. n

Nos rencontres : agenda mensuel

calendrier ombres blanches 2020 calendrier ombres blanches
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30
Bulletin des rencontres Ombres blanches novembre/décembre 2020
Podcasts Ombres Blanches