Ateliers et cafés

Littérature Poésie Théâtre

Lundi 7 juin 2021 de 17H30 à 19H00

lieu de la rencontre

Salle de conférences

Classiques au détail

Gallimard

Rencontre proposée par Yves Le Pestipon. Beaumarchais, Le Barbier de Séville, II, 8, de « Le comte Almaviva » à « finissons »…

Rien de plus important que la calomnie. On le constate tous les jours, en ces temps de « fake news ». Basile, dans Le Barbier de Séville, paraît anticiper Internet et les réseaux sociaux, parfois « chorus universel de haine et de proscription ». Beaumarchais a su, en tout domaine, aller plus vite que tout le monde. À nous de le lire, de l’écouter, de le suivre, et même d’entendre, chez Rossini, encore et encore, l’air de la calomnie.