La voix antérieure III

La voix antérieure III

François Lallier

Editeur : Lettre Volee

Collection : Essais Lettre Volee

Date de parution : 17/02/2016

EAN : 9782873174590 Nombre de pages : 176 pages

22,00 €

Provisoirement indisponible

Biographie

François Lallier (1947) a vu son entrée dans l'activité poétique orientée par la lecture de livres de Pierre Jean Jouve, d'Yves Bonnefoy et de René Daumal. A partir de 1981, il publie des livres de poèmes où il tente d'explorer les relations du dire et d'un réel en partie étranger. Derniers titres parus : Les Archétypes (Le temps qu'il fait, 2013), Montagne double (Poliphile, 2004), La Semence du feu (Atelier La Feugraie, 2003).
Parallèlement, il a publié, depuis 1985, dans plusieurs revues (Critique, Europe, Pleine Marge, L'Etrangère, Il Particolare...) des essais sur la poésie, en partie rassemblés dans deux volumes à La Lettre volée : La Voix antérieure I (Baudelaire, Poe, Mallarmé, Rimbaud), 2007, et La Voix antérieure II (Jouve, Jourdan, Michaux, Frénaud, Munier), 2010. Il a dirigé des volumes collectifs : Avec Yves Bonnefoy.
De la poésie (Presses Universitaires de Vincennes, 2000) ; Roger Munier (Le Temps qu'il fait, Cahier 17 avec Jérôme Thélot, 2010) ; Thierry Bouchard (Le temps qu'il fait, Cahier 18 avec Christian Hubin, 2013). Un dossier lui a été consacré par la revue Europe en 2012.

Résumé

Dans cette étude, François Lallier aborde de fond en comble, d'une manière inédite et avec une grande précision, tout le parcours poétique d'Yves Bonnefoy. Pour Lallier cette oeuvre présente à la fois une remarquable continuité et une non moins remarquable capacité à se renouveler dans ses thèmes et son écriture : comme si une même démarche, s'approfondissant, opérait de véritables découvertes dans une matière en quelque sorte indépendante d'elle, bien qu'en accord avec les expériences et les constructions de pensée qui constituent son travail.
En douze chapitres, dont le premier est consacré aux notions de " présence " et de " vrai lieu ", originellement choisies par Yves Bonnefoy comme pierre de touche d'une sortie du surréalisme, et le dernier aux relations ultimes de l'image et du nom, ce parcours montre comment la conscience critique, propre à la modernité, en vient à s'approcher d'une manière originale de l'inconscient (le même dont traite la psychanalyse) à travers une recherche de " l'aube du sens " et du " nom perdu ".
Il s'agit toujours en effet de discerner le point où le langage cesse d'être à lui-même son propre objet ou son propre horizon - ce qui n'est pas sans poser la question d'un certain type de transfert, propre à la poésie.

Du même auteur

Le mystère des expériences de mort imminente

Le mystère des expériences...

François Lallier

Date de parution : 2018

Editeur : Leduc.S EAN : 9791028512637

12,99 €

Télécharger l'eBook sur ePagine
Le mystère des expériences de mort imminente

Le mystère des expériences...

François Lallier

Date de parution : 2018

Editeur : Leduc.S EAN : 9791028511883

18,00 €

Provisoirement indisponible
Lettre A M. Le Redacteur En Chef Du 'Correspondant' Sur Les Tendances Socialistes De L'Economie - Po

Lettre A M. Le Redacteur...

François Lallier

Date de parution : 2013

Editeur : Hachette Bnf EAN : 9782011790170

8,10 €

Provisoirement indisponible