Princesse vieille reine

Princesse vieille reine

Pascal Quignard

Editeur : Galilee

Collection : Lignes Fictives

Date de parution : 27/08/2015

EAN : 9782718609270 Nombre de pages : 64 pages

14,00 €

Livraison sous 48h
Achat rapide Ajouter au panier, livraison sous 48h

Biographie

Ecrivain et musicien, auteur de romans, d'essais sur l'art la rhétorique, de petits traités, de livrets d'opéra et de scenarii de films, Pascal Quignard tient une place majeure dans la création littéraire et artistique françaises.Les Ombres errantes, Prix Goncourt 2002, consacre définitivement auprès du grand public cet écrivain inclassable dont l'?uvre est aussi couronnée par plusieurs autres grands prix littéraires: Prix de la Société des Gens de Lettres (SGDL) 1998, Grand prix du roman de la Ville de Paris 1998, Prix de la Fondation Prince Pierre de Monaco (2000) et Grand prix Jean-Giono (2006).

Résumé

Le Nom sur le bout de la langue a été créé par Marie Vialle le jeudi 12 mai 2005, à Paris, au théâtre de la Bastille. Sonate de trois contes.
Triomphe du Temps a été créé par Lam Truong et Marie Vialle le vendredi 29 septembre 2006, à Lyon, au théâtre des Subsistances. Sonate de quatre contes.
Princesse Vieille Reine sera créé par Marie Vialle le jeudi 3 septembre 2015, à Paris, au théâtre du Rond Point.
Sonate de cinq contes.

Princesse, vieille reine, tel est le destin des femmes.
Cinq contes.
Cinq merveilleuses robes : une longue tunique franque, une robe de soie de Chine longue et souple, un kimono japonais tout raide, un manteau de fourrure immense, une robe à crinoline Napoléon III.
Plus le souvenir de la fourrure d'un chat et celui d'une robe en serge noir d'enfant.
Robes sans pareilles, ostentatoires, un peu trop volumineuses, modifiant le corps à chaque fois complètement, dont on sait quel il est, puisqu'on l'a vu, en chemise, tout mince, avant qu'il revête ces soies, ces toiles, ces cotons et ces peaux, se farde, se contemple, se coiffe devant un grand miroir absent.
Mais les âmes changent avec les étoffes, les époques, le temps qu'il fait, les rôles qu'on joue, les fonctions que l'on occupe, les masques que l'on porte, les âges, les situations, les liens, les désirs.
C'est tout ce qui reste de Peau d'âne.
Un vieux sac, bien réel, au fond de la scène, bien visible même s'il est sombre. Il est plus grand qu'un corps humain. On pourrait d'ailleurs loger un corps humain à l'intérieur de cette grosse outre faite dans une sorte de cuir marron foncé, ou noir, derrière lequel il est possible de se dissimuler, de vivre, de se changer, de déposer ses masques, de suspendre ses robes, de délacer ses chaussures.
Une table plus ou moins réelle, côté cour, où travailler, manger, lire.
Le cadre d'un grand miroir vide, complètement imaginaire, côté jardin.
Le bord de scène est une rive abrupte, le bord d'un gouffre dangereux, au-delà duquel sont assemblés des animaux hostiles.

Du même auteur

Dans ce jardin qu'on aimait

Dans ce jardin qu'on aimait...

Pascal Quignard

Date de parution : 2019

Editeur : Gallimard EAN : 9782072789564

6,20 €

Livraison sous 48h
Achat rapide Ajouter au panier, livraison sous 48h
La vie n'est pas une biographie

La vie n'est pas une biographie...

Pascal Quignard

Date de parution : 2019

Editeur : Galilee EAN : 9782718609805

22,00 €

Livraison sous 48h
Achat rapide Ajouter au panier, livraison sous 48h
L'enfant d'Ingolstadt

L'enfant d'Ingolstadt

Pascal Quignard

Date de parution : 2018

Editeur : Grasset Et Fasquelle EAN : 9782246817949

14,99 €

Télécharger l'eBook sur ePagine