Il était un piano noir... mémoires interrompus

Il était un piano noir... mémoires interrompus

Barbara

Editeur : Lgf

Collection : Ldp Littérature

Date de parution : 17/11/1999

EAN : 9782253147305 Nombre de pages : 189 pages

6,40 €

Livraison sous 48h
Achat rapide Ajouter au panier, livraison sous 48h

Biographie

Monique Serf, dite Barbara (1930-1997) a marqué la chanson française de l'après-guerre, au
même titre que Brel, Brassens ou Ferré. Tour à tour vedette de l'Ecluse, cabaret de Saint-
Germain-des-Prés (1957-1963), révélée par ses tours de chant de Bobino (1964, 1965, 1967)
et l'Olympia (1969), elle devient star dans les années 1980, avec son spectacle de Pantin
(1981) et son opéra Lily Passion (1986). Dis quand reviendras-tu ?, Nantes, Une petite
cantate, Marienbad, Sid'amour à mort. : Barbara a promené sa plus belle histoire d'amour
quatre décennies durant.

Résumé

Barbara Il était un piano noir...

Plus jamais je ne rentrerai en scène.
Je ne chanterai jamais plus...

Sur cet aveu de désespoir de celle qui disait à son public « Ma plus belle histoire d'amour, c'est vous » s'ouvrent ces Mémoires, que la mort - survenue en novembre 1997 - ne lui laissa pas le temps d'achever.
Nous y rencontrons la petite fille des Batignolles, qu'une enfance vagabonde, sur fond d'Occupation, amènera notamment à Marseille, à Tarbes, à Saint-Marcellin, avant le retour à Paris. Puis la jeune fille qui, bravant la misère et les déceptions, poursuivra obstinément son rêve : chanter, devant un piano noir, jusqu'aux débuts à L'écluse, aux premiers succès, aux tournées...
Témoignage sensible et vrai sur un métier, la chanson, ce livre est aussi et avant tout l'autoportrait d'une femme rebelle, artiste, solitaire malgré l'adulation de ses fans, et qui aura retenu jusqu'au bout quelques aveux déchirants, livrés dans ces pages.

Au-delà de ce qu'elle dit et de ce qu'elle tait ici de sa vie, c'est cela que l'on retient, cette voix qui, à nouveau, offre et dérobe ses mystères et ses sortilèges.
Anne-Marie Paquotte, Télérama.

Voici une femme qui était - qui est - « belle à l'intérieur ».
Josyane Savigneau, Le Monde.

Autres éditions de ce titre