Sélectionnez un rayon

Sélectionnez un libraire

Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants

Kim

Mille parfums de Constantinople Je crois que Mathias Enard est l'un des rares auteurs dont je peux me targuer d'avoir lu presque toute la production (bon, certes, elle n'est à ce jour composée d'une dizaine de romans). C'est un écrivain remarquable qui construit une œuvre, son cheminement romanesque semble cohérent et réfléchi, sa littérature nourrit le lecteur d'Histoire, d'histoires et d'imaginaire. Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants est une excellente porte d'entrée à ses romans. On y retrouve ses sujets récurrents comme autant de tropismes : l'Orient, l'Histoire, la sensualité et l'onirisme. Ce qui me marque encore des années après la lecture c'est l'éveil des sens que provoque le texte. Les pérégrinations de Michel-Ange dans Constantinople et les notes de ses carnets en révèlent tous les parfums, tous les regards, toutes les peaux frôlées. C'est un voyage fictif qu'on préfère choisir comme réalité et cette image de Michel-Ange qui découvre l'orient aussi bien architecturalement que charnellement est celle que je veux garder.

7,00 €

Achat rapide Ajouter au panier, livraison sous 48h
Livraison sous 48h
Les limites du langage philosophique ; la guerre sainte

Adrien

Invitation au voyage Il faut relire les œuvres de René Daumal, sa poésie, ainsi que Le Mont analogue, La Grande beuverie, ses écrits du Grand jeu rédigés avec ses camarades reimois, les « phrères simplistes », Roger Gilbert Lecomte et Roger Vaillant. Il y a chez lui quelque chose d'éruptif et de visionnaire, mais aussi de drôle dont la proximité avec Rimbaud n'est pas uniquement d'ordre géographique. Dans ce texte, « Re-né » (comme l'appelait Simone Weil) trace les limites de la parole philosophique et en désigne par là la vocation. La philosophie, en effet, s'épuise, se leurre même, à prendre pour fin son propre discours. Elle doit viser à travers le langage ce que Daumal nomme l'édification de l'être, « l'être qui à la fois pense, sent et agit ». Ainsi, le travail du philosophe ne serait pas d'établir une doctrine qui devrait demeurer inchangée et être suivie et reproduite comme telle. Non, il serait bien plutôt de charger et de recharger les mots afin d'inciter chacun de ceux qui les écoute à faire son propre voyage. Ainsi, l'œuvre de Platon qui, à travers ses contradictions et ses apories mais aussi ses calembours, ses images et ses mythes, appellerait bien plus à tâcher de se connaître soi-même, à faire en sorte de sortir de la caverne pour contempler le soleil, plutôt que d'intégrer certaines propositions théoriques. De même, dans la civilisation de l'Inde, le Brahmane qui à l'écoute des Védas suit son parcours de vie et qui, au fil des âges, charge et décharge et recharge les mêmes mots de significations diverses mais lesquelles se retrouvent pourtant dans l'unité du chemin traversé. Sous ses airs critiques, ce texte est un très bel éloge de la philosophie dont on peut remercier la publication aux éditions La Tempête.

10,00 €

Achat rapide Ajouter au panier, livraison sous 48h
Livraison sous 48h
La recomposition des mondes

Céline

Comprendre la ZAD de Notre-Dames-des-Landes Dans ce nouvel album Alessandro Pignocchi nous raconte son engagement dans la ZAD  de Notre-Dame-des-Landes. Entre répression policière, construction d'abris et potager, l'auteur nous livre un véritable essai d'écologie politique, il nous apprend à voir la Nature autrement que par le prisme de sa nécessite pour l'Homme et nous interroge sur ce qui nous sépare réellement des plantes, des animaux... Au-delà de la lutte conte l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes c'est un vrai projet de société qui voit le jour, un lieu où l'on vit en autosuffisance et où la solidarité prime. Si comme nous vous avez été séduit.es par les aquarelles et l'humour de ses « Petits traités d'écologie sauvage » (Steinkis), où simplement si vous aimeriez en apprendre plus sur le fonctionnement d'une ZAD ou la pensée des Indiens Jivaros vous allez adorer « La recomposition des mondes ».

15,00 €

Achat rapide Ajouter au panier, livraison sous 48h
Livraison sous 48h
Heureusement que le chien, lui, est un type bien

Marielle

Chez les voisins Un immeuble italien, des voisins sourds et des nouvelles voisines qui s’embrassent, des gnocchis et des cerises, quelques animaux, et des adolescents terriblement attachants. Ce roman est une pépite ! Un véritable tableau de personnages hauts en couleurs que nous suivons à tour de rôle tout au long du roman.

14,90 €

Achat rapide Ajouter au panier, livraison sous 3 à 8 jours
Livraison sous 3 à 8 jours
Willnot

Kim

Village people Voilà quelques années que nous attendions un nouveau roman de James Sallis et Willnot a surpris mes attentes sans me décevoir. C'est un livre qui m'a laissé des impressions de lectures marquantes mais difficiles à définir. N'y cherchez pas d'intrigue bien ficelée, il s'agit davantage d'une chronique sociale d'une petite bourgade des Etats-Unis habité par une poignée d'individus fantasques et libérés de quelques conventions. Il règne une atmosphère étrange, presque fantomatique, sur Willnot et les cadavres que l'on y trouve ne feront qu'accroître son mystère. C'est un drôle de roman en même temps qu'un roman drôle, un texte onirique et mélancolique qui derrière la musique de ses phrases dit aussi des choses de l'Amérique rurale où l'unique médecin du village soigne aussi les oiseaux malades. C'est à la fois flou et d'un style précis, sec, qui ne fait pour autant pas l'économie de la poésie.Troublant, mystique et sublime.

19,00 €

Achat rapide Ajouter au panier, livraison sous 48h
Livraison sous 48h
à l'absente

Françoise

Une femme lumineuse Être la fille de l'immense André Malraux et de Clara, au caractère fantasque, n'est pas forcément toujours un avantage, surtout si on veut travailler dans l'édition, en France, dans les années soixante ! Pourtant Florence Malraux, dans un souci constant d'authenticité et d'indépendance d'esprit, y parviendra totalement, pour la plus grande satisfaction des auteurs qu'elle aide à « accoucher » de leurs textes. C'est ce que son amie raconte dans ce récit des derniers mois de la vie de Florence, marquée par la maladie de Charcot et son évolution implacable. Ses amis se relaient autour de cette femme brillante, qui accompagna de son regard critique, généreux et passionné, nombre d'intellectuel-le-s qui ont fait le catalogue Gallimard. On y découvre une éditrice cultivée, exigeante, pleine d'humour – et d'abord à l'égard d'elle -même. Les avancées inexorables du mal qui la détruit ne m'empêchent pas de penser, et d'imposer SA liberté, quoi qu'il lui en coûte. Un portrait de femme absolument éblouissant, de par la proximité affective que l'auteur a entretenue avec son amie, mais aussi de par la grande honnêteté des situations relatées.

17,00 €

Achat rapide Ajouter au panier, livraison sous 48h
Livraison sous 48h