Sélectionnez un rayon

Sélectionnez un libraire

Annie au milieu

Marielle

Tout le monde a besoin d'un soleil comme Annie dans sa vie ! Tout le monde a besoin d'un soleil comme Annie dans sa vie ! Grâce à Émilie Chazerand, les lecteurs et lectrices pourront la rencontrer ! Et comment ne pas ressortir chamboulé.e de cette rencontre avec Annie et sa famille quelque peu loufoque ?! Émilie Chazerand réussit dans son nouveau roman à mettre sur papier les sentiments et les questionnements liés au handicap, que toutes personnes touchées de près ou de loin ont déjà ressentis. Elle ne signe pas là son roman le plus drôle (mais vu l'hilarité provoquée par ses autres textes, ça aurait été difficile), mais à mon sens, son livre le plus sensible, le plus doux et le plus intense !

17,00 €

Achat rapide Ajouter au panier, Expédition sous 48 heures
Expédition sous 48 heures
Oyana

Nicolas

Le pays natal Depuis Vingt trois ans, Nahia ment à son mari Xavier. Elle n'est pas la femme qu'elle prétend être, sa vie est un mensonge. En réalité, elle s'appelle Oyana, elle est née au Pays Basque. Parce qu'à vingt ans elle a fait les mauvais choix en frayant avec les membres du groupe ETA, l'exil de l'autre côté de l'Atlantique a été sa seule porte de sortie. Maintenant que le temps a passé, Oyana entrevoit la possibilité de revenir au pays. C'est une brèche qui s'ouvre en elle, les souvenirs affluent et le mensonge n'est plus une possibilité. Plamondon met en scène une femme qui brutalement se laisse submerger par son histoire et par un espoir. « Oyana » est un roman très fort qui repose entièrement sur son héroïne : un personnage sublime et touchant ; à la fois doté d'une incroyable force de caractère et en réalité, une femme toute en fragilités, perdue dans son exil intérieur. Avec cette confession, Plamondon donne vie à un personnage bouleversant et écrit un roman subtil et puissant.

7,20 €

Achat rapide Ajouter au panier, Expédition sous 48 heures
Expédition sous 48 heures
Sans lendemain

Kim

You don't mess with Billie Dixon William Dixon dite « Billie » est une femme qui porte des pantalons et un prénom d'homme. Autant dire que dans le sud des Etats-Unis des années 40, non seulement c'est chose peu commune, mais c'est aussi peu apprécié. Et quand Billie s'entiche de la femme d'un pasteur de l'Arkansas, on sent bien que ça ne va pas se régler à l'amiable. J'étais presque frileuse à l'idée de lire Sans lendemain, j'avais beaucoup aimé L'Enfer de Church street du même auteur mais beaucoup moins le second, L'Homme posthume et je craignais une nouvelle déception. C'est en fait un excellent moment de lecture que j'ai passé : c'est piquant, vif et drôle. L'hommage aux grands du roman noir est réussi, il y a du Harry Crews ou du James M. Cain dans cette aventure, mais la grande réussite de ce texte dont on pourrait penser avant de l'avoir lu qu'il est juste un énième bon portrait de l'Amérique au vitriol c'est le personnage de Billie. Le polar ne compte pas encore beaucoup de dure à cuire au féminin et Billie rattrape à elle seule cette carence. Elle est énergique, entêtée et ne se laisse pas marcher sur les pieds, on en voudrait bien d'autres des femmes de cette force dans le roman noir. Dommage que le terme « jubilatoire » soit bien trop galvaudé, il convenait parfaitement à Sans lendemain !

9,50 €

Achat rapide Ajouter au panier, Expédition sous 48 heures
Expédition sous 48 heures
Les vitamines du bonheur

Nicolas

D'une grande maîtrise et d'une limpidité totale En quelques années à peine, à la fin des années 1970 et au début des années 1980, Raymond Carver s'est imposé comme une des stars de la littérature américaine. Il rafle tous les prix, enseigne à l’université et exerce sur une génération entière d’écrivains – aux États-Unis comme à l’étranger – une influence décisive. Les douze nouvelles qui composent « Les Vitamines du bonheur » sont d'une grande maîtrise et d'une limpidité totale. Elles font de ce recueil le chef-d’œuvre de son auteur.

10,90 €

Achat rapide Ajouter au panier, Expédition sous 48 heures
Expédition sous 48 heures
Petite

Kim

Le vertige de l'anorexie Dans ce roman intimiste, Geneviève Brisac traite le vertige de l'anorexie à travers Nouk, une jeune adolescente qui voit dans la privation un mode d'expression. On plonge corps et âme dans les tourments de cette jeune fille : la narratrice raconte cette maladie que peu de gens comprennent, ce trouble qu'encore aujourd'hui on ne sait pas vraiment comment traiter et qui creuse bien des fossés dans les familles des souffrants. Le déni, l'euphorie, l'addiction, la douleur, tout y est livré avec pour seul filtre la littérature. Geneviève Brisac livre un texte sincère et éprouvant, et sait trouver les mots justes pour décrire ces émotions qui traversent la douleur et la voie de la guérison.

8,90 €

Achat rapide Ajouter au panier, Expédition sous 48 heures
Expédition sous 48 heures
L'amour soudain

Nicolas

une grandeur proprement biblique Un écrivain à l’automne de sa vie, une jeune fille dévouée : l’idylle n’est pas nouvelle. D’où vient alors le choc que procure un tel livre ? Au-delà de la banalité apparente, Appelfeld donne à ce récit une grandeur proprement biblique. Parce que la rencontre d’Ernest et d’Iréna est un événement qui les dépasse, elle devient le révélateur qui permet à chacun d’accéder au sens secret de son existence, devenue enfin déchiffrable. Une vie politique, inscrite dans l’Histoire – celle d’un siècle hanté par le totalitarisme et la destruction de l’identité juive. Et une autre vie, celle que connaissent les « Juifs célestes » chers au cœur d’Appelfeld.

6,70 €

Achat rapide Ajouter au panier, Expédition sous 48 heures
Expédition sous 48 heures