La question de la technique en Chine : essai de cosmotechnique

La question de la technique en Chine : essai de cosmotechnique

Yuk Hui

Editeur : Divergences

Date de parution : 30/04/2021

EAN : 9791097088354

Traducteur : Taillard, Alex

19,00 €

Expédition sous 48 heures
Achat rapide Ajouter au panier, Expédition sous 48 heures

Résumé

S'il y a un domaine où la Chine s'impose, c'est bien celui de la technique. Conquête spatiale, 5G, construction d'un Internet « national » avec ses géants numériques, technologies de surveillance et de contrôle : Yuk Hui part de ces avancées pour questionner la façon dont les Chinois pensent la technique.

Si l'immense système technique qui étend aujourd'hui son emprise sur terre pour en extraire les ressources trouve ses origines dans la modernité européenne, rien ne semblait prédestiner la Chine à l'accepter ni à l'intégrer, encore moins à en être à la pointe. Yuk Hui analyse la révolution technologique dans un contexte local et cosmologique, confrontant ainsi les philosophies de la technique en Occident et en Asie.

Le point de vue de Adrien

Traduire la technique autrement

Voici un ouvrage impressionnant dans lequel le philosophe Yuk Hui se promène avec aisance et audace dans les textes et les théories de la philosophe occidentale et de la pensée chinoise pour considérer d’un regard neuf la question de la technique telle qu’elle avait été posée par Martin Heidegger. En effet, si le déploiement de la technique revêt un caractère mondial, faut-il pour autant le penser d’une seule et même manière partout et toujours ? Autrement dit, la technique n’est-elle pensable et vivable uniquement d’après son impulsion occidentale ou bien y aurait-il des manières alternatives d’envisager le développement des technologies ?
Grâce au concept de cosmotechnique qui ancre toute pensée de la technique dans un terrain cosmologique et à une reprise généalogique de l’articulation des notions de « qi » et « dao » à travers l’histoire de la pensée chinoise, Yuk Hui invite à envisager autrement notre rapport à la technique. Il lui ouvre les possibles d’une compréhension plurielle, suggérant également une autre manière de comprendre l’histoire. Un livre brillant d’un penseur prometteur dont les travaux ultérieurs seront à suivre avec la plus grande attention.

> Voir toutes les notes de lecture