Amnésie collective

Amnésie collective

Koleka Putuma

Editeur : Editions Lanskine

Date de parution : 08/09/2022

EAN : 9782359630633 Nombre de pages : 224 pages

Langue d'origine : Anglais (Afrique Du Sud)

Traducteur : Finkelstein, Pierre-Marie

16,00 €

A paraitre

Biographie

Koleka Putuma, née à Port Elizabeth (Afrique du Sud) le 22 mars 1993), est une poétesse, dramaturge et metteuse en scène de théâtre sud-africaine. Fille de pasteur, elle est titulaire d'une licence (B.A) en études théâtrales et arts du spectacle de l'Université du Cap.

Résumé

L'Afrique du Sud contemporaine est construite sur une identité nationale qui se caractérise par un traumatisme collectif permanent et son effacement simultané, une «Amnésie collective». Les thèmes qu'aborde Koleka Ptuma sont l'amour, la religion, les identités féminine, noire et queer, l'héritage de l'apartheid...
Elle pointe et dénonce le machisme qui règne jusque dans les milieux les plus «progressistes», la violence homophobe de la société sud-africaine, le manque de visibilité et les discriminations dont sont victimes les lesbiennes, entre autres dans son poème intitulé No Easter Sunday for Queers, (Pas de dimanche de Pâques pour les queers) qu'elle a adapté au théâtre. Ses poèmes, qui demandent avant tout «JUSTICE !», ont inspiré et accompagné de nombreuses manifestations et mouvements féministes et étudiants. son livre pose la question du genre en littérature et traduire Collective Amnesia implique de recourir au langage non genré, ce qui en français suppose des choix - adjectifs, participes passés, pronoms personnels - tout en veillant à ne pas gêner la lecture ce qui a été parfaitement réussi par le traducteur Pierre-Marie Finkelstein.