Je Suis Vivant

Je Suis Vivant

Pier Paolo Pasolini

Editeur : Nous

Date de parution : 06/09/2001

EAN : 9782913549081

Langue d'origine : Italien

9,20 €

Epuisé

Biographie

Né à Bologne en 1922, Pier Paolo Pasolini s'est illustré dans tous les registres : cinéma (Accatone, Mama Roma, Théorème, Salo), poésie, roman, essais critiques et théoriques. Subversif, anticonformiste notoire, homme révolté, il a été assassiné en octobre 1975, sur la plage d'Ostie, près de Rome.

Le point de vue de Adrien

Solo un’umbra candida

Un cri retentit et brise le silence de la campagne frioulane qui annonce peut-être le cri terrible de Massimo Girotti courant nu sur l’Etna à la fin du film Théorème. Il rappelle au poète qu’il est vivant.

« Un enfant crie, je rêve ? crie ou chante 
il crie dans la muette campagne, je suis vivant
un enfant crie. »

D’autres cris retentiront dans ce recueil écrit entre 1943 et 1945 dont le titre original est Dal Dario, « Du journal », des cris émanant cette fois du poète lui-même, étranges, des cris retenus et même tus, car peut-être si violents que, proférés, ils s’en iraient presque toucher le ciel, terrassant. Mais tous disent la vie : cri de rage, cri de joie, cri d’effroi.
On trouve aussi dans ces poèmes la mère tant aimée et le frère disparu, le sentiment de familiarité, mais aussi d’étrangeté. Le monde attire et repousse. La campagne du Frioul, avec ses fontaines, ses grillons, ses rossignols, la ligne de crête de la Carnia à l’horizon éclate tant de beauté qu’elle aveugle et inquiète. Elle ne répond pas. Elle est muette et déserte. Elle est paisible et suscite le malaise. Le poète fait l’expérience de cette contradiction et la dit, cette tension qui voit coexister les opposés, cette tenue simultanée de la clarté et du mystère qu’Olivier Apert évoque justement dans sa préface.
Dans cette parole oxymorique d’un poète qui deviendra cinéaste et qui s’engagera résolument dans le monde et pour la cité, cela ne paraîtra peut-être pas si étonnant de voir passer une ombre blanche... 

« Le ciel transparent m’envoie un signe
léger... Ce n’est qu’une ombre blanche
un nuage. (Je reconnais cette ombre
la parole indicible... la blessure...
Ah, ma conscience, seule comme le ciel).
La grange et les pavés reflètent dans les yeux
la lumière bleutée de la lune.
Qui me confronte ici à ma vie?
Et déjà une brise céleste a balayé
les nuages au-dessus de moi : plus une ombre
dans le ciel nu. »

> Voir toutes les notes de lecture

Du même auteur

L'odeur de l'Inde (édition 2020)

L'odeur de l'Inde (édition...

Pier Paolo Pasolini

Date de parution : 2020

Editeur : Denoel EAN : 9782207160268

13,00 €

Expédition sous 3 jours
Achat rapide Ajouter au panier, livraison sous 3 jours
La ricotta, la terre vue de la Lune, qu'est-ce-que c'est, les nuages ?

La ricotta, la terre vue...

Pier Paolo Pasolini

Date de parution : 2020

Editeur : Gremese EAN : 9782366772289

14,00 €

Expédition sous 3 jours
Achat rapide Ajouter au panier, livraison sous 3 jours
La religion de mon temps

La religion de mon temps

Pier Paolo Pasolini

Date de parution : 2020

Editeur : Rivages EAN : 9782743649531

9,90 €

Expédition sous 3 jours
Achat rapide Ajouter au panier, livraison sous 3 jours