Pierres et marbres de Toulouse ; découverte du patrimoine géologique de la ville et de ses environs immédiats

Pierres et marbres de Toulouse ; découverte du patrimoine géologique de la ville et de ses environs immédiats

Bernard Peybernes & Marie-Jose Fondecave-Wallez

Editeur : Cepadues

Date de parution : 28/02/2008

EAN : 9782854288025 Nombre de pages : 96 pages

18,00 €

Livraison sous 3 à 8 jours
Achat rapide Ajouter au panier, livraison sous 3 à 8 jours

Résumé

La ville de Toulouse est un véritable musée géologique où, au cours d'une simple promenade dans ses rues et de la visite de ses monuments les plus prestigieux, l'on peut observer une très grande variété de roches terrestres : sédimentaires, magmatiques et métamorphiques. De nombreux fossiles y sont particulièrement reconnaissables dans les calcaires et les marbres. Ce livre " grand public " est destiné à la fois à l'amateur éclairé de vieilles pierres et d'histoire de l'art mais aussi aux enseignants de collège et de lycée qui pourront montrer à leurs élèves ces différentes roches dans d'excellentes conditions car beaucoup d'entre-elles sont taillées et/ou polies. Trois principales catégories de roches sont ainsi passées en revue : les matériaux de construction (argiles, galets) encore extraits aux environs immédiats de la ville ; les roches reconnaissables dans les monuments de l'hypercentre et du Faubourg St Cyprien (les pierres d'appareil, notamment calcaires, importées des Petites Pyrénées et de l'Aquitaine et surtout, l'incroyable gamme de marbres pyrénéens ou étrangers des grands édifices publics et des églises) et les nouveaux matériaux de voirie, utilisés pour l'embellissement des rues piétonnes et des places en harmonie chromatique avec les briques et les tuiles de la " ville rose " que chantait Claude Nougaro. Les plus prestigieux de ces marbres, exploités dès l'Epoque Romaine, dans les Pyrénées (notamment le Marbre de St Béat et les Griottes) et la Montagne Noire proches, sont ceux que l'on retrouve au Grand Siècle pour l'embellissement de Versailles et des châteaux du Roi-Soleil. L'arrivée successive dans la ville de ces pierres de construction et de ces marbres traduit l'évolution des vecteurs et des moyens de transport depuis l'Antiquité, le creusement du canal du Midi et la construction du chemin de fer en étant les étapes cruciales. Sur le plan de la géologie régionale, l'inventaire raisonné des roches extraites des Pyrénées et reconnaissables à Toulouse permet de reconstituer certaines des grandes étapes de formation de cette chaîne au cours du cycle hercynien (vieille chaîne) puis du cycle alpin au cours duquel s'est façonnée la structure actuelle séparant la plaque Europe et la plaque Ibérie. L'ouvrage se lit comme un guide touristique, quartier par quartier et site par site ; un grand nombre de dessins en couleur et de photographies facilite l'identification des roches le plus souvent interprétées en fonction de leur gisement d'origine. Le souhait des auteurs est que les esprits curieux dépassent le simple vocable " pierre " pour la désignation des matériaux toulousains et, grâce à ce livre, fassent parler les pierres tout en constatant leur incroyable diversité. Elles vous raconteront non seulement l'histoire géologique d'une région du SW de l'Europe depuis 400 Millions d'années mais aussi l'histoire bi-millénaire d'une ville de la Tolosa romaine à la capitale de Midi-Pyrénées.