Desssiner une trajectoire métropolitaine

Desssiner une trajectoire métropolitaine

Gilles Novarina & Seigneuret

Editeur : Le Moniteur

Date de parution : 27/04/2016

EAN : 9782281119985 Nombre de pages : 238 pages

34,00 €

Livraison sous 3 à 8 jours
Achat rapide Ajouter au panier, livraison sous 3 à 8 jours

Résumé

Toulouse est une métropole attractive dont le dynamisme repose sur une économie portée par l'innovation scientifique et technologique.
Dans un contexte de forte croissance démographique, le double mouvement de polarisation des activités et d'étalement urbain s'y est traduit par une série de recompositions qui, depuis le début des années 1960, a profondément impacté l'organisation des territoires la constituant.

Afin de mieux appréhender ces processus, la première partie de cet ouvrage propose de revenir sur les étapes du développement métropolitain de Toulouse en rappelant dans quelle mesure celles-ci sont indissociables de la structuration du système productif local. La construction politique de la métropole s'appuie sur une coopération intercommunale dont l'intégration s'est affirmée récemment.
Outre la question de l'élargissement du périmètre et du renforcement des outils de coopération, certaines des orientations du projet urbain peuvent être considérées comme une volonté de consolider le statut métropolitain de Toulouse : en accompagnant le développement d'opérations incontournables (grands équipements, quartiers de gare, centre-ville, etc.), en expérimentant de nouvelles approches de l'action publique ou en se confrontant à de nouvelles échelles spatiales et temporelles de définition de la stratégie urbaine.

La deuxième partie propose d'analyser plusieurs de ces nouvelles approches en déclinant l'analyse du projet urbain selon plusieurs référentiels stratégiques :
- la métropole de la connaissance ;
- la métropole durable qui est abordée au regard du Plan Climat-Énergie Territorial toulousain (PECT).

Enfin, la stratégie métropolitaine de Toulouse est analysée au prisme des fragilités urbaines inhérentes à la forte attractivité.
Cette analyse confronte, à l'échelle nouvelle d'un secteur métropolitain, en l'occurrence le Nord toulousain, intégrant des parties péricentrales, des faubourgs, des quartiers des années 1960 à 70 ou des années 2000 mais aussi des territoires pavillonnaires pour certains en voie de densification, les développements urbains récents au vécu des habitants et aux orientations de l'action publique urbaine locale.