Crise mondiale et reproduction du capital

Crise mondiale et reproduction du capital

Stavros Tombazos

Editeur : Syllepse

Collection : Mille Marxismes

Date de parution : 30/01/2020

EAN : 9782849508022 Nombre de pages : 148 pages

10,00 €

Expédition sous 3 jours
Achat rapide Ajouter au panier, livraison sous 3 jours

Résumé

La crise capitaliste mondiale qui a éclaté en 2007-2008 aux États-Unis et s'est propagée dans le monde entier, en particulier dans les économies occidentales développées, n'est pas seulement une crise des banques et du secteur financier. Pour l'auteur, c'est une profonde crise structurelle du capitalisme.
En effet, selon lui, l'économie capitaliste est une organisation de rythmes économiques et toute crise capitaliste est une «?arythmie?», c'est-à-dire une discordance de ces rythmes.
Les trois circuits du capital industriel développés par Marx, le circuit du capital-argent, le circuit du capital productif et le circuit du capital-marchandise, renvoient respectivement aux rythmes de valorisation, d'accumulation et de réalisation de la valeur. La croissance capitaliste implique une compatibilité relative entre ces trois rythmes, tandis que les crises économiques sont dues à la divergence excessive de l'un de ces rythmes par rapport aux autres.
Si la crise des années 1970 était due à un ralentissement du rythme de valorisation de la valeur (chute du taux de profit), la crise actuelle résulte d'une décélération du rythme de réalisation de la valeur.
Bien que la cause de la crise ait été différente dans ces deux cas, le résultat en a été une «?arythmie?» systémique d'une telle ampleur qu'elle a presque immédiatement provoqué une grave récession et une diminution du taux de croissance du PIB pendant une période plus longue.
Depuis les années 1980, le profit capitaliste augmente à un rythme supérieur à celui de l'investissement productif ou de l'accumulation. Une partie croissante du profit se transforme en capital-argent qui, par le crédit et les produits financiers dérivés, est dirigée vers la consommation.
Ici, les schémas de reproduction du capital développés par Marx sont reformulés pour montrer l'importance croissante de la dette privée dans les processus de production, d'accumulation et de réalisation de la valeur. Ce sont ces schémas de reproduction néolibéraux qui sont entrés en crise en 2007-2008.
Les politiques économiques ont empêché l'effondrement du système financier et sauvé l'euro, mais elles n'ont pas conduit à la sortie de la crise économique, ni de la régression sociale qu'elle a engendrée.
Stavros Tombazos nous propose ici une analyse concentrée des ressorts de la crise du système capitaliste.
L'ouvrage publié en anglais a été actualisé par l'auteur pour cette version en français, notamment dans sa partie statistique.

Du même auteur

Global Crisis and Reproduction of Capital

Global Crisis and Reproduction...

Stavros Tombazos

Date de parution : 2019

Editeur : Palgrave Pivot EAN : 9783030057251

58,01 €

Télécharger l'eBook sur ePagine