Le grand jeu : officiers et espions en Asie Centrale

Le grand jeu : officiers et espions en Asie Centrale

Peter Hoppkirk

Editeur : Nevicata

Date de parution : 04/10/2016

EAN : 9782875230966 Nombre de pages : 572 pages

22,00 €

Expédition sous 48 heures
Achat rapide Ajouter au panier, Expédition sous 48 heures

Biographie

Grand reporter et voyageur passionné par l'Asie centrale, Peter Hopkirk (1930-2015) a travaillé pendant de nombreuses années comme journaliste, puis directeur au Times de Londres. Ses ouvrages ont été traduits en de nombreuses langues. Le Grand Jeu est incontestablement son chef-d'oeuvre.

Résumé

Au coeur des montagnes et déserts d'Asie centrale, une lutte de l'ombre opposa au 19e siècle l'Empire britannique et la Russie tsariste. Cet affrontement fut connu sous le nom de « Grand Jeu », et ses répercussions se font encore sentir de nos jours.
Le vaste échiquier où se déploya cette rivalité s'étendait du Caucase au Tibet. Les Britanniques étaient convaincus que les Russes voulaient s'emparer des Indes, le joyau de l'Empire britannique. Lorsque le Jeu débuta, les frontières de la Russie et des Indes étaient distantes de plus de 3000 km. À la fin, moins de 30 km les séparaient par endroits. La guerre semblait inévitable.
Le « Grand Jeu » fut l'un des chapitres les plus romanesques de l'histoire moderne. Y participer était le rêve de jeunes officiers des deux camps, l'occasion d'échapper à la monotonie de la vie de garnison et de se couvrir de gloire.
Les répercussions du « jeu » nous hantent encore aujourd'hui. Les renversements de dignitaires locaux, les invasions d'ambassades, les retraites infâmantes d'Afghanistan, les bains de sang du Caucase : tout cela était déjà familier dans la presse victorienne.
Aujourd'hui, alors que l'Afghanistan est toujours au centre de l'échiquier géopolitique, les leçons de l'histoire du « Grand Jeu » restent plus que jamais d'actualité.