Sales gosses

Sales gosses

Mihaela Michailov

Editeur : Solitaires Intempestifs

Collection : Jeunesse

Date de parution : 10/05/2016

EAN : 9782846814850 Nombre de pages : 64 pages

Langue d'origine : Roumain

Traducteur : Lazarescou, Alexandra

10,00 €

Expédition 3 à 8 jours
Achat rapide Ajouter au panier, expédition sous 3 à 8 jours

Biographie

Née en 1977 à Ploesti en Roumanie, Mihaela Michailov est auteure dramatique, critique de théâtre, de danse et professeure de dramaturgie à l'École nationale supérieure de théâtre et de cinéma de Bucarest. Après des études de lettres et de dramaturgie, elle vient d'achever une thèse sur la radicalité du corps dans le théâtre contemporain.
Elle a reçu le prix UNITER (l'équivalent roumain des Molières) de la meilleure pièce en 2006 avec Le Complexe Roumanie.
Depuis 2002, elle a écrit une dizaine de pièces de théâtre, dont quatre pour les adolescents, qui ont été traduites en anglais, allemand, français, hongrois et créées en Roumanie, France, Angleterre, Allemagne et États-Unis.
En juin 2014, le spectacle Le Prof de religion a été sélectionné par le Festival de dramaturgie de Wiessbaden-New Plays from Europe (Neue Stücke aus Europa).

Résumé

Tu es juste un cas. Le cas de « la violence à l'école ». Causes et effets.

Tu es juste un pourcentage dans une statistique.

Tu es la petite fille qu'ils ont montrée à la télévision. Tu es la petite fille qu'ils ont postée sur YouTube. Tu es la petite fille qui a eu six mille vues en trois jours.

Tu es un commentaire. Tu es le témoignage des autres.

Une petite fille rêveuse devient la cible de sa maîtresse et de ses camarades de classe. Une pièce coup-de-poing, qui met en lumière la question de nos pratiques et de nos politiques pédagogiques confrontées à la recherche forcenée de la rentabilité et de la productivité.

Mihaela Michailov s'est inspirée de faits réels : une enseignante qui a ligoté une élève, les mains derrière le dos, et l'a exposée ainsi, en exemple, à toute sa salle de classe. Les élèves, pendant la récréation, l'ont torturée à leur tour.