Le passé recomposé

Le passé recomposé

Frédérick Tristan

Editeur : Pierre-Guillaume De Roux

Date de parution : 23/02/2017

EAN : 9782363711830 Nombre de pages : 110 pages

23,00 €

Contactez nous à la librairie Ombres Blanches 1

Biographie

Seul Frédérick Tristan, Prix Goncourt 1983 du roman pour Les Egarés, pouvait penser ainsi à passer en
jugement devant les personnages de son oeuvre alors qu'il a atteint ses 80 ans. Depuis l'amnésie originelle de
son enfance, sur la route de Poix-Terron, durant l'exode de 1940, lors d'une explosion qui tua un jeune
garçon à ses côtés, il n'aura eu de cesse que d'écrire : une manière de se fabriquer éternellement dans le
laboratoire clandestin de l'imagination «faux papiers», une identité à chaque fois merveilleuse et précaire
pour passer à chaque fois, le coeur battant, les frontières pérlleuses de l'existence.

Résumé

«Il réunit un tribunal et y appela ses personnages comme témoins. Il devinait que ces ombres d'encre et de papier avaient beaucoup à lui révéler. C'étaient eux, après tout, qui s'étaient promenés dans les récits, y avaient discuté, pensé, souvent aimé, et surtout obligé l 'auteur à les faire naître tel ou tel, à évoluer dans des situations qu'à son insu ils s'étaient choisis. Le premier qui se présenta fut le Singe, bondissant, faisant mille grimaces et tirant les cheveux de Rastapan, le président de séance, qui eut beau frapper la chaire de son maillet. L'animal était irréductible. Enfin, lorsqu'il le voulut bien, il arrêta sa sarabande, s'assit de guinguois au sommet de la bibliothèque, et, sans qu'on lui eut donné la parole, déclara : «L'auteur n'est qu'un rat !» Trouble dans les hautbans ! Murmures outrés. Acclamations discrètes. Un long et noir personnage qui se tenait dans un coin prit la parole : «N'exagérons rien. Si l'écriture n'est qu'une suite de signes conventionnels, c'est-à-dire un corps, celui qui en épouse l'expression y ajoute un esprit, parfois une âme. Notre auteur ne manque ni d'imagination, ni de sentiments. Néanmoins, il ne nous a contraint en aucune façon. J'ai pu devenir nazi tout à mon aise.» «Eh!
S'écria un autre. Ce n'est pas vous qui l'avez choisi ! L'Allemagne, à la suite d'un processus inavouable, a accouché de vous et de vos semblables ! Vous couriez à l'abîme. La preuve : vous avez fini par vous suicider.»»Hélas !
Soupira une jeune femme éplorée (elle avait été la compagne du défunt), l'auteur aurait pu l'empêcher de glisser vers cette fin affreuse.»«Certainement non ! fit un grand échalas aux lunettes philosophiques. Les premières phrases écrites conduisaient l'auteur, de chapitre en chapitre, à une conclusion dont il n'était plus le maître. D'ailleurs le nom donné à un personnage lui confère une identité particulière qui se révèle peu à peu.» «Ciel ! lança un Chinois en somptueux habit de mandarin. Ne voilà-t-il pas que j'ai été procréé par l'éjaculation d'un vocabulaire et la matrice d'une histoire !» Rires dans l'assistance.»

Du même auteur

L'oeil d'Hermès

L'oeil d'Hermès

Frédérick Tristan

Date de parution : 2018

Editeur : Atelier Contemporain EAN : 9791092444643

25,00 €

Contactez nous à la librairie Ombres Blanches 1
Les impostures du réel

Les impostures du réel

Frédérick Tristan

Date de parution : 2016

Editeur : Le Passeur EAN : 9782368900314

9,99 €

Télécharger l'eBook sur ePagine
La fin de rien

La fin de rien

Frédérick Tristan

Date de parution : 2015

Editeur : Cherche Midi EAN : 9782749143941

12,99 €

Télécharger l'eBook sur ePagine