André-la-poisse

André-la-poisse

Andreï Siniavski

Editeur : Editions Du Typhon

Date de parution : 23/02/2021

EAN : 9782490501137

Langue d'origine : Russe

15,00 €

Expédition sous 48 heures
Achat rapide Ajouter au panier, Expédition sous 48 heures

Résumé

La réédition d´un bijou d´humour noir du dissident russe Andreï Siniavski, préfacé par son fils, l´écrivain Iegor Gran. Réussissant tout ce qu´il rate, André-la-Poisse ne porte pas son nom par hasard. La fée qui s´était penchée sur son berceau l´avait pourtant prédit : il aura tous les talents, sauf celui de savoir s´en servir. Alors à défaut d´une vie facile, c´est une existence trépidante qui s´offre à lui. Avec la fantaisie d´ETA Hoffmann, d´un réalisme satirique à la Mikhaël Boulgakov, Andreï Siniavski malmène son héros en l´affublant d´une malédiction : la malchance. Drôlement cruel, le roman transforme, d´une plume acérée, un destin poisseux en leçon de liberté. Poussant de saillie et en saillie, ce grand petit livre fait ainsi un bras d´honneur à la fatalité.

Le point de vue de Kim

Portrait de l'artiste en infortuné

Il était plus que temps de rééditer ce texte qui a tout d'un classique et je suis ravie que ce soit la jeune maison des éditions du Typhon qui s'y colle, il manquait une comédie à leur catalogue et ce petit conte grinçant vient parfaitement combler cette absence. Ce texte mâtiné de fantaisie déride l'exercice autofictif, Siniavski se fait protagoniste de son roman mais n'hésite pas à faire un portrait de l'auteur en loser sur qui, pour chaque bon mot énoncé, le sort s'abat tragiquement. Il y a de la malice, de la gouaille mais aussi quelques moments de poésie dans cette satire qui se joue de la gravité.
Tout y est diablement russe sans que l'on ne puisse expliquer pourquoi, la langue est pleine de ces détours qui, maîtrisés, font littérature. Il y a comme un délicieux charme désuet dans les tournures de phrases qui ancre le texte dans son époque sans le démoder. La préface de son fils, Iegor Gran (dont vous pouvez lire le roman « Les Services compétents » qui met en scène Siniavski), est en elle-même un plaisir de lecture, on y constate que cet humour singulier se donne en héritage !
Bref, un régal de lecture dans ces temps où le rire paraît parfois chose inaccessible !

> Voir toutes les notes de lecture