Histoire universelle de la destruction des livres

Histoire universelle de la destruction des livres

Baez-F

Editeur : Fayard

Collection : Divers Histoire

Date de parution : 12/03/2008

EAN : 9782213634845 Nombre de pages : 527 pages

Langue d'origine : Espagnol (Venezuela)

29,00 €

Expédition sous 3 jours
Achat rapide Ajouter au panier, livraison sous 3 jours

Résumé

Histoire universelle de la destruction des livres s'ouvre sur deux citations édifiantes : « Là où l'on brûle les livres, on finit par brûler des hommes » (Heinrich Heine, Almansor, 1821) et « Chaque livre brûlé éclaire le monde » (Ralph Emerson, Essays, First series, 1841). Fernando Báez nous propose un parcours très documenté à travers l'histoire universelle de la destruction des livres, de l'Antiquité à nos jours. Il remonte à l'anéantissement des tablettes sumériennes, évoque le saccage de la bibliothèque d'Alexandrie, les grands classiques grecs disparus, l'obsession destructrice de l'empereur chinois Shih Huang-Ti, les papyrus brûlés d'Herculanum, les abus de l'Inquisition, la censure d'auteurs tels que David Lawrence, James Joyce ou Salman Rushdie, les autodafés des nazis, etc. De ce panorama désolant ressort l'idée que, loin d'être détruits par ignorance, les livres sont anéantis par volonté d'effacement de la mémoire et de l'histoire, c'est-à-dire de l'identité des peuples.
Traduit en douze langues, Histoire universelle de la destruction des livres est l'ouvrage érudit d'un passionné de la première heure, passionnant de bout en bout. L'amour du livre et de tout ce qu'il véhicule de mémoire et d'humanité transparaît à chaque page.