Sélectionnez un rayon

Sélectionnez un libraire

Sorrowland

Léanne

Une voix incomparable de la littérature de l'imaginaire Ce dernier roman de Rivers Solomon est fort, addictif, magique et intelligent. Vern, son héroïne, est un personnage captivant : ayant grandit dans une secte, elle s'en enfuit au moment où elle est enceinte et se réfugie pour donner naissance à des jumeaux dans la forêt. La force qui se dégage de ses décisions, de ses volontés et de ses choix fait un vrai parallèle avec une étrange transformation physique qu'elle subit. L'élan que ressent le personnage nous est admirablement transmis, ses remises en questions, ses apprentissages, toute son analyse de la société américaine contemporaine. Rivers Solomon a définitivement une voix incomparable dans la littérature de l'Imaginaire et réussit à nous apporter à la fois des images et des réflexions sublimes.

20,00 €

Achat rapide Ajouter au panier, Expédition sous 48 heures
Expédition sous 48 heures
Le sang ne suffit pas

Léanne

À l'extrême limite Alex Taylor est un très grand écrivain : sa belle maîtrise de la langue sublime ce roman noir et nous plonge en ce milieu du XVIIIe siècle sur un territoire américain encore sauvage. Un village de colons européens vit en relative paix avec la tribu Blacktooth sur les terres desquels ils se sont installés. En échange de cette tranquillité, le prix à payer est lourd, un enfant doit être livré aux Indiens tous les ans. Un récit époustouflant où l'on voit les extrémités jusqu'où sont prêts à aller les humains pour leur survie.

10,00 €

Achat rapide Ajouter au panier, Expédition sous 48 heures
Expédition sous 48 heures
Bleu nuit

Nicolas

Un pacte avec la rue O n le comprend dès les premières lignes que le narrateur de ce roman est un homme entravé, qui s'est peu à peu enfermé chez lui après la mort de la femme qu’il aimait. À l'annonce de la mort de cette dernière, il décide de sortir de son appartement et de se mettre vivre dans la rue. Alors qu'il était reclus dans ses habitudes et ses troubles obsessionnels, la vie dans la rue le libère, semble le reconnecter avec le monde. Il s'opère une sorte de catharsis, et ce personnage trouve une façon de combattre ce qui le hante. Mais la rue est un monstre dévorant et impitoyable. Dima Abdallah a écrit avec « Nuit noire » un roman subtil et fort, elle dresse le portrait d'un homme hanté, fragile et incroyablement dur à la fois ; et par la grâce d'une écriture extrêmement précise et poétique, elle fait de ce roman une formidable expérience sensorielle.

20,00 €

Achat rapide Ajouter au panier, Expédition sous 48 heures
Expédition sous 48 heures
La fille qui court

Nelly

Enquête au lycée Chloé Dow, une lycéenne très populaire, est portée disparue et retrouvée quelques jours plus tard morte au fond d'une rivière. L'officier Singh, jeune policier fraîchement promu, va alors prendre en charge l'enquête. Mais entre Garvie Smith, un adolescent surdoué qui veut à tout prix interférer avec l'enquête, la détresse de la mère de la victime, la pression de son supérieur et des médias, Singh n'est pas au bout de ses peines.

16,95 €

Achat rapide Ajouter au panier, Expédition sous 48 heures
Expédition sous 48 heures
Lieux

Notes vagabondes

Un projet littéraire ambitieux et inachevé de Perec Au début des années 1970, Georges Perec propose à son éditeur, Maurice Nadeau, un nouveau projet de livre faisant partie de son ensemble autobiographique, où il s'autorise l'usage du « je ». Il pense un temps appeler ce livre « Loci soli » et choisit 24 lieux, se donnant pour objectif de les décrire, pour partie en les visitant, de l'autre en mobilisant ses souvenirs. Il cherche ainsi ce qui demeure peut-être pour lui le noyau de chaque livre, « garder intact, répéter chaque année les mêmes souvenirs, évoquer les mêmes visages, les mêmes minuscules événements, rassembler tout dans une mémoire souveraine, démentielle ». Georges Perec va nourrir cette aventure « monstrueuse, mais exaltante », selon ses propres mots, pendant six ans, avant de l'abandonner. Il se servira pour autant de cette matière dans d'autres livres, comme « La vie mode d'emploi » ou « Tentative d’épuisement d’un lieu parisien ». Inachevé, ce projet particulièrement ambitieux vient de paraître au Seuil, sous la forme d'un livre et d'un parcours numérique librement accessible : https://lieux-georges-perec.seuil.com/.

29,00 €

Achat rapide Ajouter au panier, Expédition sous 48 heures
Expédition sous 48 heures
Une ascension

Notes vagabondes

Enquêtes en terres littéraires Alors qu'il se promène dans sa ville natale de Gand en 1979, Stefan Hertmans, qui n'est pas encore le romancier que nous connaissons aujourd'hui, tombe en arrêt devant une maison à l'abandon ornée de glycines. Il l'achète aussitôt, « pour le prix d’une voiture », et y vivra une vingtaine d'années. C'est peu de temps avant de la quitter, qu'il découvrit qu'elle fut le foyer d'un collaborateur important du régime nazi, Willem Verhulst, fourvoyé dans la défense de la « cause flamande ». L'enquête, précise et documentée, que le romancier Stefan Hertmans consacra alors au sujet, est le départ d'un livre publié récemment en français, « Une ascension », qui tente d'éclairer les zones d'ombres et la personnalité d'un homme insignifiant, banal et menteur, qualifié par son beau-père de « minus flamand », devenu un fasciste flamand de premier plan. Avec ce récit intriguant, Stefan Hertmans poursuit son œuvre singulière en littérature, qui l'emmène à témoigner d'une époque à travers le prisme d'une histoire singulière, comme dans « Guerre et Térébenthine » (Gallimard, 2015) ou « Le cœur converti » (2018).

23,00 €

Achat rapide Ajouter au panier, Expédition sous 48 heures
Expédition sous 48 heures