Là-bas, août est un mois d'automne

Pellegrino Bruno

Editeur : Zoe

Date de parution : 04/01/2018

EAN : 9782889275076

Nombre de pages : 208

17,00 €

Résumé

«Je vois des arbres là où Gustave et Madeleine voyaient des tilleuls, des aulnes, des acacias. J'écris sur des gens qui étaient capables de nommer les choses, les fleurs et les bêtes, alors que j'ai besoin d'une application sur mon téléphone qui identifie les oiseaux par leur chant, les plantes par leurs feuilles. Ce qui me fascine, chez ces deux-là: Leur manière lente et savante d'éprouver l'épaisseur des jours.» Gustave et Madeleine ont toujours vécu sous le même toit. Elle tient la maison, se passionne pour la conquête spatiale, lui s'acharne à décrire les choses qui changent. Deux vieilles chouettes hyper attachantes qui se shootent au thé et savent habiter leur vie.

Du même auteur

Stand-by ; intégrale saison 2

Bruno Pellegrino, Bruno Pellegrino, Daniel Vuataz

Date de parution : 07/11/2019

Editeur : 07/11/2019 EAN : 9782889277070

19,00 €

Stand-by ; intégrale saison 2

Bruno Pellegrino, Bruno Pellegrino, Daniel Vuataz

Date de parution : 07/11/2019

Editeur : 07/11/2019 Collection : Regards Croises EAN : 9782889276912

21,00 €

Les mystères de la peur

Bruno Pellegrino, Remi Farnos

Date de parution : 16/05/2019

Editeur : 16/05/2019 Collection : Les Mysteres De La Connaissance EAN : 9782889084777

14,50 €

Le point de vue de Nicolas

Vies minuscules

Un frère et sa sœur, un jardin qui borde leur maison et tout autour...les montagnes suisses. <br /> Il ne faut pas plus d'ingrédients à Bruno Pellegrino pour composer cet étrange et ensorcelant premier roman.<br /> Au cœur du livre, à chacune de ses pages, il y a la présence porté à son point culminant de ce monde miniature à l'intérieur d'une immensité. Dans cette famille qui n'est plus à son faîte, on mène maintenant une vie frugale, et c'est sans doute pourquoi ils remplissent leur quotidien de bonheurs minuscules, s'émerveillant des choses les plus simples. <br /> Pellegrino s'attache à décrire le quotidien de Gustave et Madeleine. Mais plus que cela, ce qui nous touche au plus profond, c'est cette attention portée sur les choses minuscules : l'éclosion d'une fleur ou le passage d'un oiseau. Le récit de ces vies austères est magnifiée par une écriture intimiste et élégante. Ce roman est aussi une leçon de vie jamais impérieuse ni professorale. Une tentative de montrer deux êtres en liberté. C'est une expérience de lecture au travers de cette tentative de recréation d'un monde perdu.

> Voir toutes les notes de lecture