sur les traces du Bouddha

René Grousset

Editeur : Asiatheque

Collection : Langues Asiatheque

Date de parution : 11/01/2008

EAN : 9782915255560

Nombre de pages : 382

28,00 €

Expédition sous 3 à 8 jours
Achat rapide Ajouter au panier. Expédition sous 3 à 8 jours

Résumé

René Grousset suit dans leurs pérégrinations vers l'Ouest, à travers le Gobi et les Pamirs, les pèlerins chinois Hiuan-tsang et Yi-tsing partis, au péril de leurs vies, chercher en Inde le savoir qui se rapporte au bouddhisme, ainsi que des manuscrits et des objets de culte. Nous sommes au VIIe siècle de notre ère, époque où l'Inde et la Chine connurent en même temps le plus vif éclat de leurs cultures spirituelles, intellectuelles et artistiques. Hiuan-tsang est le héros principal du livre. La description détaillée des contrées parcourues, des monuments, des traditions et des cérémonies, des moeurs des populations rencontrées, et des incidents parfois dramatiques du voyage, rend son récit extraordinairement vivant et passionnant.

 

Une biographie de René Grousset, par pierre-Lucien Lamant, des photographies, en couleur et en noir et blanc, d'André Bareau, de Dominique Darbois, d'Hélène Disrens et de Gérard Fussman, et une carte en couleur et en grand format, qui retrace fidèlemeent l'itinéraire des deux pèlerins, enrichissent l'ouvrage.

Du même auteur

L'épopée des croisades

René Grousset

Date de parution : 02/03/2017

Editeur : 02/03/2017 Collection : Tempus EAN : 9782262069766

9,50 €

Expédition sous 3 à 8 jours
Achat rapide Ajouter au panier, livraison sous 3 à 8 jours

Histoire de la Chine

René Grousset

Date de parution : 22/02/2017

Editeur : 22/02/2017 Collection : Bibliotheque Historique EAN : 9782228917100

28,00 €

Expédition sous 3 à 8 jours
Achat rapide Ajouter au panier. Expédition sous 3 à 8 jours

Bilan de l'histoire

René Grousset

Date de parution : 04/11/2016

Editeur : 04/11/2016 Collection : Ddb Histoire EAN : 9782220082707

20,90 €

Expédition sous 3 à 8 jours
Achat rapide Ajouter au panier, livraison sous 3 à 8 jours

Le point de vue de Adrien

Pérégrinations vers l’ouest

Parmi les innombrables aventuriers qui ont parcouru le monde, ceux-ci sauront peut-être particulièrement toucher le cœur des amoureux des livres, car ces moines bouddhistes chinois du VIIe siècle de notre ère bravèrent déserts, montagnes, bêtes sauvages, océan et même brigands ou autres périls humains, pour trouver, ramener chez eux et traduire et partager des textes et des trésors d’écrits. Ainsi, à partir des récits de leurs voyages qu’ils ont eux-mêmes rédigés, René Grousset suit les pérégrinations de Hiuan-tsang (orthographié aussi Xuanzang) et de Yi-tsing (ou Yi Jing) dans cet ouvrage soigné muni d’une grande carte de l’Asie retraçant les itinéraires de ces vaillants pèlerins. Il s’intéresse particulièrement au voyage de Hiuan-tsang qui, pour parfaire son enseignement, passa outre l’interdit de l’empereur Taizong de la dynastie Tang de quitter la Chine et, ainsi, traversa les déserts de Gobi et du Taklamakan, franchit le massif du Pamir, alla au Kirghizistan, puis à Samarcande, sillonna l’Afghanistan où il put contempler les fameux Bouddhas de Bamiyan tristement détruits en 2001. Il s’arrêta ensuite à Purushapura, l’ancienne Peshawar, coeur du Gandhara dont l’art témoigne du mariage de la Grèce, de l’Inde et de la Perse, pour atteindre enfin son but et visiter les lieux sacrés du bouddhisme. Il séjourna à l’université de Nalanda, le prestigieux centre d’études bouddhiques, qui fut fréquenté tout au long de ses presque 1000 ans d’activité par des esprits aussi considérables que Nagarjuna, les frères Vasubhandu et Asanga, Padmasambava, Shantideva ou encore Naropa. Hiuan-tsang passa au total neuf ans en Inde puis revint en Chine entouré d’honneurs et chargé de textes qu’il choisit de traduire le reste de sa vie plutôt que d’exercer une charge à la cour de l’empereur. Remarquable destinée que la sienne dont le récit de voyage témoigne de peuples, de coutumes, de sites dont il ne resterait peut-être pratiquement plus traces sans lui et qui de cette façon stimulera des recherches archéologiques en Chine, en Afghanistan ou au Pakistan, inspirera ce monument de la littérature chinoise qu’est La Pérégrination vers l’ouest de Wu cheng’en et par là-même des enfants et des adolescents du monde entier à travers la reprise de ce roman fantastique qu’en fera Akira Toriyama dans son manga Dragon Ball. N’oublions pas cependant le voyage de Yi-tsing qui dut attendre longtemps avant de pouvoir partir sur les mers australes, s’arrêta à Sumatra pour ensuite repartir et remonter le golfe du Bengale. Il resta onze années à étudier à Nalanda puis revint en Chine par la route maritime chargé lui aussi de centaines de textes et nous gratifia, comme Huian-tsang, du récit de son long voyage.

> Voir toutes les notes de lecture